Frédérique Petit – Une petite chose est une grande chose que l’on voit de loin

    Du 12 août au 14 novembre 2004

    ARTISTE
    Frédérique Petit

    Sous le patronage du Consul général de France à Québec

    Vernissage
    Dimanche, le 12 septembre 2004 à 14h
    Présentation publique
    Jeudi, le 16 septembre 2004 à 19h

    Du 12 août au 14 novembre 2004, le centre Materia expose les œuvres de la tapissière française Frédérique Petit. « Une petite chose est une grande chose que l’on voit de loin » est la première exposition solo de l’artiste au Québec. Le vernissage de l’exposition aura lieu, dimanche le 12 septembre 2004 à 14h, en présence de l’artiste, sous le patronage du Consul général de France à Québec.

    « Raconter par bribes, dans un style très pur, les choses de la vie, c’est un peu la philosophie de Frédérique Petit. Dans ces tissages minuscules, aux proportions insolentes qui défient l’entendement, passe un souffle, une émotion: le dégradé d’un ciel préfigure l’orage, une scène champêtre invite au partage, l’esthétique d’un tableau enchante l’oeil. La petitesse qui pourrait apparaître comme une contrainte insensée donne encore plus de force à son oeuvre dans laquelle explose la créativité. Il n’est jamais nécessaire de tout dire. Le regard perçoit l’ambiance, l’imagination fera le reste, reconstruisant tout ce qui est caché dans l’ombre. Comme ces haïkus qui possèdent en peu de mots une force exceptionnelle, la magie de la poésie, le meilleur du discours. » Maroussia Blumenfeld, « De fil en aiguille ».

    Parallèlement à l’exposition, la galerie-boutique « Banc d’essai » présentera des œuvres en arts textiles de différents artistes du Québec :

    Carole Baillargeon
    Michèle Baillargeon
    Marylène Bertrand
    Élyse Delafontaine
    Marie-France Duval
    Dominic Fontaîne
    Rosie Godbout
    Andrée Grenier
    Diane Surprenant

    et de Frédérique Petit