Julie Simoneau

Ma démarche explore le multiple, la répétition, le regroupement d’objets uniques, semblables, voire quasi identiques. Ces considérations se transposent dans mon travail par un intérêt pour l’individu en tant qu’être multiple. Un individu fragmenté en ses infinies possibilités. Je m’intéresse aux phénomènes de société et aux comportements sociaux.  Mon approche se veut ludique, sensible et amusée. Elle invite à la réflexion sur soi, sur l’autre et sur leurs interrelations. La philosophie, l’éthique et les traités sociologiques nourrissent mes réflexions. La ligne est un élément qui a une présence récurrente dans mes projets. Elle occupe un rôle de limite et d’ouverture tel un rhizome de possibilités. La faune et la flore sont aussi des éléments récurrents et permettent l’insertion de la notion de fable. Les technologies se sont greffées graduellement à mon travail et sont régulièrement confrontées aux procédés mécaniques et manuels. Je travaille maintenant à leur offrir une plus grande place dans mon travail.

Je souhaite continuer mes réflexions sur la ligne en la transposant dans des espaces numériques. Je travaille activement à la recherche de stratégies de dialogue avec l’autre. Ainsi, les nouvelles technologies et les nouveaux médias sont des avenues que je souhaite intégrer dans mon travail.

Titulaire d’un Baccalauréat interdisciplinaire en arts visuels de l’Université Concordia et d’un DESS en enseignement collégial, Julie a été reçue en résidence chez Est-Nord-Est et elle a exposé chez Caravansérail et participe à la Biennale de St-Jean-Port-Joli. Elle a également reçu deux bourses en recherche et création du CALQ et un appui de la SODEC. Son travail aborde des réflexions qui s’intéressent aux structures sociales, aux groupes sociaux et à leurs organisations. Elle s’est également impliquée sur différents projets dans les régions de Québec et du Kamouraska. Depuis 2008, elle enseigne au sein du département textile de La MMAQ (Cégep Limoilou) et au sein de l’équipe enseignante du CFCMA (Cégep Limoilou) de Québec.

Les techniques utilisées pour les pièces présentement présentées à la boutique sont :

Sérigraphie sur toile 100% lin
Broderie à la main avec fil de coton perlé

Ma démarche explore le multiple, la répétition, le regroupement d’objets uniques, semblables, voire quasi identiques. Ces considérations se transposent dans mon travail par un intérêt pour l’individu en tant qu’être multiple. Un individu fragmenté en ses infinies possibilités. Je m’intéresse aux phénomènes de société et aux comportements sociaux. Mon approche se veut ludique, sensible et amusée. Elle invite à la réflexion sur soi, sur l’autre et sur leurs interrelations. La philosophie, l’éthique et les traités sociologiques nourrissent mes réflexions. La ligne est un élément qui a une présence récurrente dans mes projets. Elle occupe un rôle de limite et d’ouverture tel un rhizome de possibilités. La faune et la flore sont aussi des éléments récurrents et permettent l’insertion de la notion de fable. Les technologies se sont greffées graduellement à mon travail et sont régulièrement confrontées aux procédés mécaniques et manuels. Je travaille maintenant à leur offrir une plus grande place dans mon travail.

Je souhaite continuer mes réflexions sur la ligne en la transposant dans des espaces numériques. Je travaille activement à la recherche de stratégies de dialogue avec l’autre. Ainsi, les nouvelles technologies et les nouveaux médias sont des avenues que je souhaite intégrer dans mon travail.

Titulaire d’un Baccalauréat interdisciplinaire en arts visuels de l’Université Concordia et d’un DESS en enseignement collégial, Julie a été reçue en résidence chez Est-Nord-Est et elle a exposé chez Caravansérail et participe à la Biennale de St-Jean-Port-Joli. Elle a également reçu deux bourses en recherche et création du CALQ et un appui de la SODEC. Son travail aborde des réflexions qui s’intéressent aux structures sociales, aux groupes sociaux et à leurs organisations. Elle s’est également impliquée sur différents projets dans les régions de Québec et du Kamouraska. Depuis 2008, elle enseigne au sein du département textile de La MMAQ (Cégep Limoilou) et au sein de l’équipe enseignante du CFCMA (Cégep Limoilou) de Québec.

Les techniques utilisées pour les pièces présentement présentées à la boutique sont :
• Sérigraphie sur toile 100% lin
• Broderie à la main avec fil de coton perlé