Claude Bourque

Sculptures de cuivre et os

 

La démarche artistique de Claude Bourque est intimement liée à son amour pour la mer et sa terre, les Îles-de-la-Madeleine. Inspiré par tout ce qui l’entoure, en particulier par la faune et la flore marine, il explore les formes, les textures et l’assemblage de matériaux différents, dont le cuivre et les os de baleines.

Déjà lors de sa formation en arts visuels à l’Université de Moncton en 1986, les mammifères marins marquent sa production en céramique et en gravure. Le sable sera ensuite son premier matériau de création, et ce pendant plus de vingt-cinq ans. Un perfectionnement en 2004 avec Paul Simard fait entrer le cuivre martelé dans son travail et transforme sa pratique.

Claude Bourque crée depuis lors des sculptures mi-animales mi-machines, nourries entre autres par les univers de Jules Verne et de Leonard De Vinci. À celles-ci s’intègre graduellement un nouveau matériau, l’os, extrait puis sculpté par l’artiste à partir de squelettes de baleines et autres mammifères marins qu’il récupère et reconstitue.

Sculptures de cuivre et os

 

La démarche artistique de Claude Bourque est intimement liée à son amour pour la mer et sa terre, les Îles-de-la-Madeleine. Inspiré par tout ce qui l’entoure, en particulier par la faune et la flore marine, il explore les formes, les textures et l’assemblage de matériaux différents, dont le cuivre et les os de baleines.

Déjà lors de sa formation en arts visuels à l’Université de Moncton en 1986, les mammifères marins marquent sa production en céramique et en gravure. Le sable sera ensuite son premier matériau de création, et ce pendant plus de vingt-cinq ans. Un perfectionnement en 2004 avec Paul Simard fait entrer le cuivre martelé dans son travail et transforme sa pratique.

Claude Bourque crée depuis lors des sculptures mi-animales mi-machines, nourries entre autres par les univers de Jules Verne et de Leonard De Vinci. À celles-ci s’intègre graduellement un nouveau matériau, l’os, extrait puis sculpté par l’artiste à partir de squelettes de baleines et autres mammifères marins qu’il récupère et reconstitue.