Le mobilier sculptural

    Du 11 septembre au 28 décembre 2003

    ARTISTES
    Edwin Akué, Danielle Carignan, Marie Gélinas, Kino Guérin, Michel Rouleau, Nathalie Sanche et Angelo Sorrentino

    Président d’honneur, Michel Dallaire, designer
    Vernissage : le 10 septembre à 17h, en présence des artistes

    Le centre Materia présentait du 11 septembre au 28 décembre 2003 l’exposition « Le mobilier sculptural », un événement d’exception dans le domaine des métiers d’art actuel qui se proposait comme l’un des rares collectifs en design de meubles fantaisistes. Sept ébénistes de la relève québécoise ont donc présenté une douzaine d’œuvres, tantôt humoristiques, tantôt à l’esthétisme recherché : Edwin Akué, Danielle Carignan, Marie Gélinas, Kino Guérin, Michel Rouleau, Nathalie Sanche et Angelo Sorrentino.

    Monsieur Michel Dallaire, designer de renom international, était le président d’honneur de cette exposition.

    Les œuvres, qui composaient le collectif « Le meuble sculptural », s’éloignaient de la forme traditionnelle des meubles utilitaires pour laisser toute la place au design créatif. Les pièces de Edwin Akué s’inspiraient de ses origines africaines tout en nous renvoyant à la bande dessinée. Kino Guérin présentait des sculptures sophistiquées dont les bois précieux moulés renvoyaient aux formes géométriques et aux lignes sinueuses de la nature. Les oeuvres de Michel Rouleau se présentaient tels des meubles pratiquement humains comme autant de scénettes amusantes sur nos travers de la vie. Le duo Nathalie Sanche et Angelo Sorrentino avaient conçu des pièces en s’inspirant du corps de la femme. Ces étonnantes « sculptures » semblaient danser la java; tandis que les meubles résolument humoristiques de Danielle Carignan: Hubert le valet et Émile la table à café se joignaient à Bruno la patère pour une sortie familiale à Materia. Enfin, Marie Gélinas alliait admirablement l’ébénisterie, la peinture et la photographie numérique pour nous présenter des meubles aux accents curieusement picturaux.