L’art fonctionnel au jardin

    Du 5 juillet au 31 août 2003

    ARTISTES
    André Bécot, Isabelle Dallaire, Julien Delisle, Melvyn Flórez, Kevin Harding, Julie Savard, Kathy Ouellette et Micheline Soucy

    Collectif multidisciplinaire thématique

    Jacques Fournier, président du conseil d’administration de Materia, nous invitait au vernissage de l’exposition, vendredi le 4 juillet dernier à 17h, en présence des artistes.

    Le centre Materia présentait, du 5 juillet au 31 août 2003, sa maintenant habituelle exposition estivale intitulée cette fois : « L’art fonctionnel au jardin ». Ce collectif multidisciplinaire était composé de 8 artistes issus de différentes disciplines des métiers d’art : André Bécot, sculpteur, Isabelle Dallaire, sculpteure, Julien Delisle, sulpteur, Melvyn Flórez, sculpteur, Kevin Harding, sculpteur, Kathy Ouellette, mosaïste, Julie Savard, sculpteure et Micheline Soucy, céramiste.

    Depuis trois ans, la thématique du jardin est mise en valeur au centre Materia comme une célébration de l’été. Cette année, les artistes ont créé des œuvres s’attachant essentiellement à la fonction et à l’utilitaire du jardin. Inspirée de la nature et de ses allégories, l’exposition « L’art fonctionnel au jardin » est un événement d’exception, un oasis de quiétude au cœur de la vie urbaine.

    André Bécot, sculpteur, présente “Larmes de Roc”, une fontaine de béton que l’artiste décrit comme : « Une métaphore de la vie, des chagrins et des joies qui se succèdent dans un cycle infini ». Isabelle Dallaire, sculpteure, propose un “Coq”, tel un gardien de jardin, construit à partir d’assemblages de galets et de fils de cuivre. Le tandem Micheline Soucyet Julien Delisle, respectivement sculpteur et céramiste, ont créé une fontaine métaphorique en bois de rivière et en céramique pour le plus grand plaisir de l’ouïe et des yeux. Melvyn Flórez, sculpteur, s’est inspiré d’un bec d’oiseau pour concevoir un abreuvoir à la forme ambivalente intitulé “Bec-eau”. Kevin Harding, sculpteur, présente des outils de jardin à la fois bruts et sophistiqués en bois tourné et en fer forgé. Kathy Ouellette, mosaïste, propose un remarquable bougeoir composé de plusieurs photophores en porcelaine translucide. Enfin, Julie Savard, sculpteure, a créé “Stomates”, un brin d’herbe monumental d’où jaillit la lumière.