2007 06 MatiereAVoyager
/ / Matière à voyager

Du 28 juin au 26 août 2007

ARTISTES
Jean-Robert Drouillard, Melvin Florez, Marie-Ève Lamarche, Karyne Parent, Cindy Labrecque, Kathy Ouellette, Mélanie Renaud, Isabelle Couillard, Marie-France Duval, Nicole Parent

2007-06_MatiereAVoyager_carton

Vernissage | Jeudi, le 28 juin à 17h00

Sculpture
Jean-Robert Drouillard
Melvin Flórez
Marie-Ève Lamarche
Karyne Parent

Céramique
Cindy Labrecque
Kathy Ouellette
Mélanie Renaud

Textile
Isabelle Couillard
Marie-France Duval
Nicole Parent

Partenaires : Auberge Le Vincent | Hôtel des Coutellier | Hôtel 71 | Hôtel Dominion 1912

Président d’honneur
Antoine Laprise
Metteur en scène et participant à la
Course Destination Monde en 1996

Commissaire de l’exposition
Carole Baillargeon
Directrice générale
Maison des métiers d’art de Québec

Sous le thème du voyage
Contes et autres «racontages»
Dimanche le 5 août à 13 h
Jean Désy, essayiste et romancier
Simon Robert, artiste céramiste

MATERIA, La boutique
La section boutique accueillera les
pièces uniques ou de petites séries
de plusieurs disciplines en métiers d’art actuel.

MATERIA et la Maison des métiers d’art de Québec présentent, du 28 juin au 26 août 2007, l’exposition multidisciplinaire et événement marchand « Matière à voyager ».

Cette exposition met en valeur l’excellence du travail accompli par dix des anciens diplômés de la Maison des métiers d’art du Québec, soulignant par le fait même le dixième anniversaire de l’institution. De plus, ce projet inusité reprend l’idée de « Savoureuses céramiques », qui avait eu lieu en 2005, par le développement de partenariats dynamiques entre les métiers d’arts et différents secteurs d’affaires susceptibles d’intégrer ces savoir-faire. Cette année, nous avons fait appel à quatre partenaires hôteliers, situés dans les quartiers Saint-Roch et Vieux-Port. Chacun diffusera l’oeuvre de l’artiste ou des artistes qui lui sont associés.

« Les oeuvres […] portent toutes en elles et de diverses façons des références au voyage, qu’il soit intérieur, onirique, ludique, mnémonique, narratif ou tout simplement pratique. Elles ont également toutes en commun de présenter la matière comme une réalité sensible qui se place en amont de l’idée. […] La matière, combinée à l’outil et à la maîtrise technique agissent comme guide privilégié dans le périple qui mène l’artisan à l’aboutissement de sa pensée créatrice. »

Carole Baillargeon
Directrice générale, MMAQ