Pascale Girardin

    EXPOSITION REPORTÉE DU 28 JANVIER AU 28 MARS 2021.

    Prologue tire ses références des diverses expériences faites par l’artiste et de ses connaissances techniques et matérielles acquises au cours de sa pratique. L’étude du geste, des artéfacts produits et de leur contexte de présentation, lui permettent d’explorer ainsi le potentiel de l’argile et des outils de production, à être à la fois référents et dispositifs dans une pratique plus élargie. La céramique favorise l’émergence d’une démarche poÏétique. Chaque phase de transformation est soumise aux contingences de la matière et son caractère aléatoire crée une divergence entre l’intention de départ et le résultat final. De cette perspective, l’activité céramique peut être vue comme une suite de rencontres. La première par les mains au contact de la terre puis, au travers des étapes de transformation de l’argile, cette préhension initiale se module pour contribuer à l’émergence d’une forme de pensée dialogique.

    À propos de Pascale Girardin

    Détentrice d’une maitrise en arts visuels et médiatiques de l’UQAM, Pascale Girardin est récipiendaire de plusieurs prix et bourses (Pierre-Pagé, François-Houdé, Conseil des arts et des lettres du Québec et Conseil des arts du Canada). Ses œuvres complémentent l’architecture de nombreux hôtels et restaurants de prestige aux quatre coins du globe. En 2019, elle complète une sculpture monumentale intitulée Contemplation installée au cœur du nouvel hôtel Four Seasons de Montréal.

    Depuis 1996, Pascale Girardin explore le potentiel de l’argile, à la fois en tant que référent et dispositif, dans une pratique sculpturale élargie. Ses installations, performances et sculptures, tirent profit de son expérience en métiers d’art, en design et en arts visuels afin d’étudier comment le savoir-faire et la matérialité contribuent à la formation de la pensée.