Les fils du temps – Marcel Marois

Catalogue Les fils du temps - Marcel Marois
Catalogue portant sur l’exposition Les fils du temps, de l’artiste licier Marcel Marois, présentée du 17 septembre au 19 novembre 2006 sous le commissariat de Mona Hakim.


Avant-propos

UNE PLONGÉE DANS LE TEMPS LONG DE L’ENVIRONNEMENT DE MARCEL MAROIS

Je suis très heureux de m’associer aujourd’hui à l’exposition des œuvres de l’artiste licier Marcel Marois à MATERIA, d’autant que le Musée national des beaux-arts du Québec peut s’enorgueillir de compter sept œuvres de l’artiste dans sa collection, dont « Comme un souffle dans l’onde confuse », un véritable chef-d’œuvre qui n’aura cessé de voyager de par le monde depuis son acquisition en 1995.

J’ai autant de respect que d’admiration pour Marcel Marois, à qui ses réalisations ont valu des reconnaissances importantes, aussi bien au pays qu’à l’étranger. Son art allégorique s’inspire de préoccupations très contemporaines qu’il sait transcender par le filtre d’une technique traditionnelle parfaitement maîtrisée. Les enjeux de son questionnement ainsi que son engagement à l’égard de l’environnement se nourrissent d’une sensibilité artistique peu commune.

Heure après heure, jour après jour, mois après mois, année après année, l’artiste a su tisser un univers visuel aussi exigeant pour nous que pour lui, un univers qui nous invite à garder un œil vigilant sur notre monde fragile, à l’observer longuement et à goûter pleinement les beautés qui nous entourent. Chacune de ses pièces constitue en quelque sorte une apothéose de l’instant, subtile résultante d’une patience infinie. Au total, sa démarche se révèle un plaidoyer artistique pour le temps long, au-delà des illusions du fugace.

L’eau, la terre, le ciel, l’homme et les animaux représentent les sources d’inspiration de cet art dominé davantage par le climat que par le récit, par la méditation que par le geste vif. Au fond, la délicate orchestration des fils de Marcel Marois en une trame aussi complexe qu’imprévisible est à l’image de nos destinées collectives, produits de la conjugaison de mille trajectoires singulières aux textures et aux couleurs changeantes.

John R. Porter, CQ, MSRC
Directeur général
Musée national des beaux-arts du Québec

Editions MATERIA, 2006. Français/Anglais.
ISBN 2-9807426-3-5