La clé du paysage

Prenant pour point de départ la clé, cet objet du quotidien souvent chargé d’histoires singulières, l’artiste Laurent Gagnon propose un parcours dans lequel on découvre une trame narrative sous forme d’histoires de clés. Symboliquement, la clé est un objet chargé de sens. Elle donne accès à l’intérieur, au chez-soi. Par l’entremise de ce simple objet, l’artiste investigue la notion de frontière, mais aussi celle de la rencontre. Cette exploration conduit le spectateur dans un espace partagé, celui du paysage.

 

En accumulant les histoires de clés, l’artiste entreprend une démarche anthropologique marquée par l’ouverture sur autrui. Composant son oeuvre à partir des bribes d’histoires ainsi recueillies, Gagnon hisse l’anecdote au rang de récit, et c’est l’expérience humaine elle-même qui devient sa matière de création.

 

Disposées sur un étrange arrangement de meubles en bois, des accumulations de clés invitent le regard du spectateur, suggérant une succession de plans qui évoquent un plus grand paysage. Dans un jeu de proportions créé par le contraste entre les objets et leur support, le visiteur est séduit par la représentation d’un paysage lilliputien et fantastique, réalisé à partir d’éléments du quotidien qui eux, sont à notre échelle.