Catrie

Bijoux en béton et argent sterling

Suite à ses études en arts plastiques, Éliane-Catrie Blouin Achim se tourne vers la joaillerie. Elle termine sa formation à l’École de joaillerie de Montréal, au Québec, en 2009.

Par la suite, elle se consacre principalement à la création de bijoux, mais c’est depuis 2012, avec sa série Projet B que son travail se démarque.

Se distinguant tant pour leur côté brut que raffiné, ses créations contrastées faites de béton et de métaux précieux ont été présentées dans plusieurs expositions et salons nationaux et internationaux tels que le Souk@Sat (Montréal), le One of a Kind Show (Toronto) et l’exposition Artistar Jewels (Milan), où elle remporta le Best Goldsmith Award. Certaines de ses œuvres ont également été exposées au Musée des Maîtres et Artisans du Québec dans le cadre de l’exposition rétrospective des 40 ans de l’École de Joaillerie de Montréal.

« Depuis toute petite, l’origine et le sens de la vie m’interpellent; mon questionnement, toujours ouvert sur l’énigmatique, me pousse même jusqu’au vertige. En créant je trace le réel, je confirme au moins mon existence. Produire est ici pour moi un exutoire qui a sculpté mon identité; duquel je ne peux plus me dissocier. L’objet de mon art est une balise pour panser le vide.

Inspirée tant par la pureté de la nature que par l’énergie vibrante de la ville, je conçois des œuvres fortes en contrastes, entre le brut et le raffiné, l’organique et le structuré.

Le béton s’est imposé comme LA matière phare de mes œuvres dès 2012. Ses possibilités infinies me permettent une authentique liberté créative. En 3 ans, à partir de grossiers agglomérats, j’ai proposé trois différentes séries de créations : Projet B (2012-2013), Projet B Explorations (2013-2014) et Les restes convaincants du passé récent (2014-2015). »