Marylène Bertrand – Le mouvement est mon amant

    Du 5 au 28 février 2003

    ARTISTE
    Marylène Bertrand

    Sculptures de papier
    Expo-vitrine
    Derrière la vitre…des artistes

    L’événement “Derrière la vitre…des artistes” concerne des expositions présentées en vitrine, consécutivement du 15 janvier au 28 février, qui nous ont fait découvrir le travail de deux artistes de la relève en métiers d’art de création. Pendant cette période, l’espace de la galerie n’était pas ouvert au public. Les expositions en cours étaient visuellement accessibles par le boulevard Charest via les vitrines de la galerie Materia.

    Marylène Bertrand est une jeune artiste originaire de Québec qui a complété une double formation en histoire de l’art et en techniques de métier d’art (sculpture). Sa passion pour la sculpture l’a amené à explorer le corps humain à travers différents matériaux, notamment la pierre et le bois. Aujourd’hui, le papier matière lui permet d’exprimer une rare sensibilité à travers une pâte végétale grenue, pincée, triturée, séchée… Un matériau brut qui sert admirablement bien le sujet de cette artiste: un personnage féminin de la période baroque sans cesse revisité dans l’élan de son mouvement.

    “J’ai dessiné et redessiné la pose d’un personnage cinématographique en mouvement. J’ai vu un geste provocant et je l’ai posé. C’est devenu une image, un geste saisi en action. Ce que j’ai vu alors, c’était tout un corps qui se retournait dans l’élan d’un mouvement déjà entamé. D’un mouvement qui le faisait disparaître du champ de vision et puis tout un corps qui revenait voir, revenait vers le spectateur. C’était un corps qui se retournait, qui osait se retourner encore dans le mouvement. C’était une position qui s’affirmait, qui se formait…Quelle chorégraphie! Quelle vraie chose que le corps habile avec lui même qui choisit de s’arrêter d’une telle façon, dans un mouvement.

    Marylène Bertrand

    Une étude formelle et sensible hors du temps, prenante et obsédante. Une grande force émane du travail sculptural de Marylène Bertrand. C’était à voir du 5 au 28 février 2003 dans les vitrines du centre Materia.